Bye-Bye Marks & Spencer: l'enseigne britannique ferme son unique magasin en Belgique

Marks & Spencers a annoncé ce mardi qu'il allait fermer son unique magasin de Belgique, situé sur l'avenue Toison d'Or, à Bruxelles. Ouvert en mai 2015, il aura tenu un an et 5 mois avant d'annoncer sa fermeture. 126 employés vont perdre leur job. 

Chez Marks & Spencer, on trouvait de tout: de la marmelade à l'orange, des slips britanniques, des bougies parfumées... Mais c'est fini: le seul établissement de cette chaîne britannique de magasins populaires ferme boutique définitivement. Si la fermeture se confirme, il faudra dès mai/juin 2017 trouver un autre endroit pour se procurer des saucisses au cheddar.

"Cette proposition a été élaborée en suivant l'analyse complète des 466 magasins internationaux Marks & Spencer dans le but de dégager une vision plus claire de leurs activités actuelles et des éléments rentables", a expliqué l'entreprise dans un communiqué. En gros, l'entreprise est déficitaire et les 126 employés de la Toison d'Or vont devoir chercher un nouveau travail.

Surprise

Pour les employés, c'est la surprise. "On ne s'y attendait pas du tout. Les travailleurs sont décontenancés. On va voir ce que l'on va faire dans les prochaines heures", a déclaré Yves Flamand, membre permanent au Setca (FGTB). Le représentant syndical a ajouté que des négociations allait être entamées pour essayer de trouver des alternatives.

En 2011, Marks & Spencers avait quitté la Belgique pour focaliser son activité économique sur la Grande-Bretagne. Mais en mai 2015, l'enseigne avait fait le pari de revenir à Bruxelles. L'inauguration avait réuni l'actrice belge Marie Gillain, l'ambassadeur de Grande-Bretagne en Belgique Alison Rose, le directeur général de Marks & Spencer Marc Bolland.

Déficitaire

L'établissement belge n'est pas le seul à fermer dans le monde. Au total, c'est plus d'une centaine de points de vente qui vont fermer dans une dizaine de pays: France, Pays-Bas, Chine, Estonie, Luxembourg, Lituanie, Roumanie, Pologne et Slovaquie. Même le Royaume-Uni n'échappe pas à cette vague de fermeture. Pour l'instant, l'entreprise britannique parle de 2.100 personnes qui devraient être licenciées.

Les ventes de Marks & Spencer étaient en baisse depuis longtemps. La vente de fringues, par exemple, avait diminué en magasin de 5,9%. Le bénéfice avant impôts avait chuté de 88% passant de 216 millions de livres à 25,1 millions dans la même période il y a un an, en partie à cause des coûts de pension plus élevés.

Déjà lu?