Le leader de Daesh a sorti un nouveau message audio d'horreur: il appelle ses combattants à envahir la Turquie

Le leader de Daesh Aboe Bakr al-Baghdadi n'avait plus parlé à ses fidèles depuis fin 2015. Mais l'État islamique perd de plus en plus de terrain en Irak. Il a donc envoyé un nouveau message audio pour appeler tous les combattants de Mossoul à "ne pas se replier", à traquer tous les infidèles, à continuer la lutte en Turquie et même en Arabie Saoudite.

"À tous les combattants à Mossoul, ne vous repliez pas!". Le leader de Daesh Aboe Bakr al-Baghdadi vient de sortir un nouveau message audio. Il n'avait plus parlé à ses fidèles depuis la fin de l'année 2015. Mais comme le groupe perd de plus en plus du terrain, surtout en Irak, il a appelé tous les combattants de Mossoul à résister à l'armée irakienne.

Ce monologue de 31 minutes est bien la preuve que l'État islamique se sent de plus en plus menacé, même si Baghdadi le nie. Pour rappel, les forces irakiennes ont lancé une méga offensive à Mossoul le 17 octobre dernier. Elles ont enfin réussi à entrer dans la deuxième plus grande ville d'Irak qui était sous l'emprise de l'EI depuis 2014. Les choses pressaient: la terreur régnait, la population était martyrisée et crevait de faim.

Ne pas choisir la lâcheté

"Cette (...) guerre totale et guerre sainte que l'État islamique mène actuellement, nous soutient dans notre foi et est précurseur de la victoire", a déclaré Baghdadi. Et il poursuit: "À tous les habitants de Ninive [ndlr: la province où se trouve de Mossoul où se situent encore les combats] et surtout aux combattants, ne soyez-pas pas lâches face à l'ennemi. Ne vous retirez pas... Rester debout et avec honneur, c'est mille fois mieux que se retirer dans la honte".

Et après, il demande aux kamikazes de continuer à s'exploser dans les "terres des infidèles".

Poursuivre la guerre en Turquie et en Arabie Saoudite

Baghdadi va vraiment loin cette fois: "Les soldats doivent éteindre le feu de leur colère sur les troupes turques qui combattent en Syrie et poursuivre la bataille en Turquie".

Et il appelle aussi à ouvrir le feu en Arabie Saoudite. Il demande à tous ses adeptes présents là-bas de commettre "attaque sur attaque" sur les forces de l'ordre, le gouvernement et les membres de la famille royale. Pourquoi? Parce que le pays est membre de la coalition anti-EI. Et pour Baghdadi, c'est une "lutte contre l'islam et les musulmans sunnites en Irak et la Syrie".

Déjà lu?