Sinistre: Daesh a enlevé des milliers de gens pour les utiliser comme boucliers humains à Mossoul

Daesh a enlevé des citoyens innocents pour les utiliser comme boucliers humains dans la bataille de Mossoul. Qui s'y refusait, était directement mis à mort, selon des sources des Nations Unies. Les troupes kurdes et irakiennes se rapprochent toujours davantage de la dernière grande ville d'Irak qui soit aux mains du califat. 

La guerre contre Daesh vient de devenir encore un poil plus atroce. Vu que c'est une question de temps avant que Mossoul ne tombe, Daesh a recruté des milliers de citoyens pour les utiliser comme boucliers humains alors que les troupes kurdes et irakiennes approchent. Mercredi, ils auraient exécuté 232 personnes selon le département des Droits de l'Homme des Nations Unies. D'après le rapport "beaucoup de gens ne voulaient pas collaborer et ont été directement tués".

Mossoul est pour Daesh d'une immense importance stratégique. Si Daesh perd cette ville, cela aura de lourdes conséquences pour la suite de la guerre.

50 coups de tuyau

Entretemps, les villes et villages d'où Daesh s'est retiré revivent. Reuters raconte que les gens viennent faire la fête dans la rue, parce qu'il n'y a plus de jihadistes. Et ils parlent pour la première fois de ce à quoi ils ont survécu: "Si tu étais pris à fumer, tu recevais en public 50 coups de fouet avec un tuyau", raconte un homme. "Si ils remarquaient que tu laissais pousser tes moustaches, tu recevais 25 coups de fouet" raconte encore un jeune garçon. "Il y avait tellement de choses que nous ne pouvions pas faire."

Lisez aussi