Après l'hystérie: voilà pourquoi Bart De Wever (N-VA) lisait son journal pendant le discours de Michel (MR)

Non, le président de la N-VA Bart De Wever qui lit sa gazette pendant le speech du Premier ministre Charles Michel (MR) ce n'était pas un signal vers le gouvernement. C'était seulement un malheureux incident combiné à des interprétations rapides. De Wever avait un rendez-vous avec Sander Loones, le Vice-président de la N-VA, et qui s'occupe du budget à l'abris des regards. Et Loones a reçu un coup de fil pendant sa réunion avec De Wever. Bart a donc dû patienter...

Sander Loones est vice-président de la N-VA et parlementaire européen. Mais il a été pendant de longues années le directeur du centre d'études. Il intervient en 'backoffice' du parti dans les négociations sur le budget.

C'est pour cette raison que lui et De Wever devaient se voir hier pour discuter. Et comme De Wever était présent à la Chambre, comme toute la majorité pour soutenir le Premier ministre Charles Michel (MR), il a donné rendez-vous à Sanders à la cafétéria du Parlement. Et tout le monde a commencé à chuchoter: De Wever était à la cafétéria pendant le discours de Michel.

En réalité, il patientait pendant que Loones était occupé au téléphone et il a commencé à lire le journal. C'est à ce moment précis que les photos ont été prises. Ce n'est pas un signal politique donc, juste un concours de circonstances.

Mais la manière dont le récit a mis le feu aux poudres est intéressante. La photo, prise par Belga, a été retweetée par le PS de la Chambre: "Et pendant le discours du Premier ministre, B. De Wever lit tranquillement son journal à la buvette du Parlement..."

Presque directement, six minutes plus tard, le Soir a suivi : "Bart De Wever n'est pas venu écouter Charles Michel à la Chambre". Les commentaires sur Twitter ne se sont pas fait attendre: "honteux", "scandaleux". La photo a fait tout le tour de la salle de presse du Parlement. Autant dire que le porte-parole du Premier ministre n'était pas très content. Ensuite, la photo s'est retrouvée sur tous les sites web avec des commentaires allant tous dans le même sens : "Pas de respect pour le Premier ministre".

Déjà lu?