La voiture sans pilote de Google vient de connaître son pire accident, mais ce n'est pas de sa faute...

Une des voitures autopropulsées de Google a connu son premier accident important aux Etats-Unis. La voiture a été touchée sur le côté par une camionnette qui aurait brûlé un feu rouge. Les détracteurs de la voiture de Google ne pourront donc pas lui tomber dessus, elle n'y est pour rien!

La voiture sans conducteur de Google, une Lexus RX 450h, est assez endommagée. Il faut dire qu'une fourgonnette est venue s'encastré sur le côté droit du véhicule. L'accident a eu lieu précisément à Montain View au croisement de El Camino et de la Calderlon Avenue. Personne n'a été blessé.

Selon Google, l'autre voiture aurait brûlé un feu rouge alors que la voiture autopropulsée serait elle bien passée au vert. Le conducteur, un employé de Google, a essayé de prendre rapidement le contrôle du véhicule mais il n'a finalement pas pu éviter la collision. Pour Google toujours, il s'agit d'une preuve de plus que la plupart des accidents sont dûs à une erreur humaine, d'où le développement de ces voitures sans conducteur.

"Notre feu était au vert au moins depuis six secondes lorsque nous nous sommes engagés dans le carrefour. Des milliers d’accidents se produisent quotidiennement aux États-Unis et souvent ils sont en lien avec les feux tricolores. Dans 94% des cas, les accidents sont liés à une erreur de conduite. C’est pourquoi nous travaillons sur notre technologie de conduite autonome, pour rendre les routes plus sures" explique l'employé de Google.

Pas une première

Mais ce n'est pas la première fois qu'un accident implique un véhicule du géant américain. Plus tôt cette année, un accident s'est produit dans lequel la "Google Car" était en faute. Et bizarrement, ce premier crash avait déjà lieu sur la Camino Real.

On notera aussi cet accident impliquant une voiture sans conducteur de chez Tesla qui a connu une issue plus dramatique. Un modèle S a en effet été impliqué ayant entraîné la mort d'une personne en Chine.

Source: Tech Crunch

Déjà lu?