Francken tape sur l'Arabie saoudite au Sommet de l'ONU et à côté de qui se retrouve-t-il au meeting suivant? Tu as deviné...

Le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA), est à New York à l'occasion du Sommet des Nations Unies sur les réfugiés. Là, il a bien tapé sur les riches états du Golfe, qui, selon lui, ne font pas leur part pour accueillir les réfugiés dans la région. Et regarde, sur sa page Facebook, on peut voir à côté de qui il se retrouve au meeting suivant... L'Arabie saoudite!

"Oh, ils nous ont mis côte à côte, comme c'est charmant." Theo Francken pouvait bien y voir de l'ironie: d'abord, balancer un bon coup de gueule et puis devoir aller s'asseoir, sérieux comme tout, à côté de sa cible. Lors d'un meeting précédent, Theo Francken avait appelé les états du Golfe à prendre leurs responsabilités. "Je ne peux pas faire autrement que de déplorer l'absence de certains pays proches du conflit, des pays riches au Moyen Orient qui sont souvent impliqués directement ou indirectement dans les conflits actuels."

Son post Facebook a été largement partagé. Et il y a encore eu une suite, quand il a cru voir arriver son voision: "The eagle has landed", l'aigle a atterri, a-t-il alors posté.

Mais fausse alerte, dirait-on: personne n'est venu le défier. Pas de palpitante confrontation donc...
"Politique de la chaise vide"

Lisez aussi