Avant Pokémon Go, jamais aucun jeu ne s'était fait 500 millions de dollars en un temps aussi court

Pokemon Go a été un succès foudroyant. En seulement 63 jours, l'application/jeu a récolté plus de 500 millions de dollars de revenus. Et selon les prévisions, elle devrait atteindre le milliard pour la fin de l'année 2016.

Pokémon Go a été lancé le 6 juin aux États-Unis. Deux mois plus tard, l'application avait déjà été téléchargée plus de 500 millions de fois et elle avait généré plus de 500 millions de dollars de revenus. C'est fou et c'est la première fois qu'un jeu rapporte autant sur une période aussi courte.

Et ça ne semble pas prêt de s'arrêter quand on voit les différents partenariats annoncé avec la boîte Niantic. La boîte a signé des contrats avec McDonald's Japan, ce qui devrait lui rapporter une jolie blinde en matière de produits dérivés, et avec SoftBank qui veut transformer ses établissements en Pokéstop. De plus, Pokémon Go sera disponible sur la nouvelle Apple Watch, ce qui veut signifie qu'Apple a dû faire sonner le tiroir caisse. Et ceux qui n'en veulent pas pourront se rabattre sur le bracelet Pokémon Plus à 35 dollars.

Gaming et smartphone

Pokémon Go a réussi à introduire le gaming dans l'univers du smartphone. Avec ses 500 millions de dollars générés en 63 jours, Niantic fait rêver les développeurs qui imaginent déjà plein de possibilités. Selon Danielle Levitas, la vice-présidente des recherches et de la communication chez App Annie (boîte qui analyse le marché des apps), le succès de Pokémon Go pousse de nombreux développeurs à penser portable plutôt que supports traditionnels.

Car l'avenir du jeu vidéo, c'est le portable. Aujourd'hui, 1,762 jeu sont déjà disponibles sur portables: entendez tablettes, smartphones, montres intelligentes et autres supports. C'est 25% de plus que l'année passé. Le jeu sur mobile a atteint une échelle et un niveau de couverture qui lui permet aujourd'hui de faire trembler le monde de l'édition traditionnelle. Et ça, grâce à Pokémon Go.

Source: Venture Beats

Déjà lu?