Voici tout ce que tu n'as jamais voulu savoir sur le saumon dans ton assiette

Le saumon est riche en oméga-3. Et tu peux le préparer de mille façons différentes. Mais voici aussi tout ce que tu n'a jamais voulu savoir à son sujet.

1. Le saumon qui trône fièrement sur ton assiette est élevé en cage

Imagine 27 saumons dans une baignoire... Ils vivent vraiment l'un sur l'autre dans ces cages.

2. Une pisciculture avec 200.000 saumons produit autant d'excréments qu'une ville de 65.000 habitants

Les excréments ne sont pas évacués et coulent au fond de la cage. L'eau contient donc des bactéries qui peuvent infecter les saumons nageant juste au-dessus, mais aussi d'autres animaux marins.

3. Et comme les poissons nagent dans leurs propres excréments, ils tombent malades

Les pisciculteurs utilisent de grandes quantités d'antibiotiques. Les doses varient entre 100 grammes en Europe, 175 grammes au Canada et un kilo au Chili pour 1.000 kilos de saumon. Ces antibiotiques, ingérés par les saumons, se retrouvent après dans votre corps.

4. Les excréments attirent aussi les parasites et les vers

Pour repousser les parasites et les vers, les producteurs utilisent des pesticides. L'endosulfan, une sorte d'insecticide, s'accumule dans le saumon. C'est une neurotoxine. Les symptômes d'intoxication aigüe sont: hyperactivité, tremblements, crampes, pertes de coordination, difficultés à respirer, nausées et vomissements. Dans les cas graves, une perte de conscience voire la mort peuvent aussi survenir. Les bébés peuvent également souffrir de maladies génétiques. L'endosulfan est aujourd'hui interdit, sauf dans l'aquaculture.

5. Cyperméthrine, deltaméthrine, émamectine, téflubenzuron et azaméthiphos. Appétissant, non?

Et vous les avalez tous en mangeant du saumon. Des substances qui irritent les yeux, la peau et les voies respiratoires et qui sont dangereuses pour le système nerveux. Chez certains personnes, cela peut également entraîner la mort.

6. Même si c'est interdit, ça continue à se passer

Dans le saumon, on retrouve une forte dose d'arsenic, de PCB, de dioxine, de dieldrine et de toxaphène. Parce que le poison du saumon se trouve dans sa graisse, on retrouve neuf millions de fois plus de résidus dans sa chair que dans l'eau dans laquelle il nage.

7. La couleur du saumon aussi est améliorée

C'est pourquoi la Carophyll ou l'astaxanthine sont utilisés. Sans ces colorants, votre saumon serait gris. Et entre nous, qui achèterait un saumon gris?

8. Il y a peut-être du cochon dans votre saumon

Depuis le 1e juin, en Europe, les abats peuvent servir de nourriture aux saumons. Ce qui était interdit depuis la maladie de la vache folle.

9. Saumon fumé, oui, mais par une bouteille

Il y a de fortes chances que votre saumon n'ait pas été fumé au feu de bois, mais par un liquide. Celui-ci contient du FF-B et de l'AM 1. Des tests effectués sur des animaux ont démontré que ça endommageait l'ADN des animaux.

10. Il faut savoir que, de nos jours, le saumon élevé en ferme est le plus fréquent

Ce sont surtout les femmes enceintes et les bébés qui doivent être prudents. Chaque année, il est estimé qu'environ 600.000 enfants naissent avec un trouble mental ou un problème moteur parce qu'ils ont avalé du poisson plein de pesticides et d'antibiotiques.

11. Pour élever un kilo de saumon, il faut capturer cinq kilos d'autres poissons

En mangeant du saumon, vous mangez surtout du poisson haché.

12. Sans compter que les poissons ressentent la douleur

Les saumons sont souvent frappés à mort et leurs branchies sont coupées alors qu'ils sont encore en vie. Les petits saumons, eux, ne sont souvent même pas tués: ils sont jetés dans la glace et s'étouffent lentement.

Sur ce, bon appétit!

Lisez aussi